Air Côte d’Ivoire, le pont Abidjan — Bamako

0
606
Escapade Gastronomique à Bamako, Onomo Hotels, Air Côte d'Ivoire, AfroEpicurien Webzine, Serialfoodie

La première fois que je prenais l’avion, c’était en direction de Grand Bereby. Submergée par le travail je saturais et j’avais besoin de me reposer. J’ai eu l’idée de ce voyage en tombant sur un article de Ivonomad sur Grand Bereby. J’en suis tombée amoureuse et j’ai fait le grand saut avec Air Côte d’Ivoire.

Une belle expérience dont je me souviens avec nostalgie.

Cette année, le groupe Onomo m’a contacté pour découvrir ses hôtels à travers l’Afrique de l’Ouest. Une belle occasion qui m’a été offerte en raison de la qualité de mon travail.

Air Côte d’Ivoire, satisfait de mon webzine « Take my heart away Grand Bereby », a accepté de m’accompagner sur ce projet.

À lire > Air Côte d’Ivoire – Onomo Hotels, tandem choc pour chics séjours en Afrique!

Le cap est donc mis sur Bamako au Mali pour une escapade gastronomique depuis Onomo Bamako.

C’est ma première fois de découvrir le « Duty-free » une zone tentatrice qui ruine en quelques secondes. On veut tout payer. L’espace restaurant est vaste ! On peut se poser partout.

J’y ai passé le temps d’attente avant le premier appel avant de m’installer dans l’avion.

Pour cette deuxième expérience avec Air Côte d’Ivoire, je n’ai pas été déçue. Le vol de départ était à l’heure. L’attente avant l’installation dans l’avion n’a pas été longue.

Ce que je craignais c’est qu’une fois dans les airs, je sois cette fois-ci frappée du mal de l’air. Mais ce ne fut pas le cas. J’ai passé un vol agréable et beaucoup apprécié la pause « food » durant le vol.

L’atterrissage en douceur m’a posé sur le sol malien. Le tronçon climatisé est vraiment bénéfique. On ne subit pas la température extérieure avant un bon moment.

Les démarches administratives se passent assez vite. Un des membres de vérification de l’identité me demande si je suis célibataire (j’ai encore du charme apparemment).

Arrivée en avance, j’ai la chance d’être conduite à l’hôtel par l’un des passagers du vol. Un homme charmant que je remercie à nouveau.

Escapade Gastronomique à Bamako, Onomo Hotels, Air Côte d'Ivoire, AfroEpicurien Webzine, Serialfoodie

D’Abidjan à Bamako, Air Côte-d’Ivoire m’a garanti sécurité et bien-être. Je suis donc arrivée comme une fleur à Onomo Bamako.

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here