Expériences vécues, mais pas relatées — 3 ans on en parle ?

0
875
Expériences vécues, mais pas relatées — 3 ans on en parle ?, serialfoodie, afroepicurien webzine, cote d'ivoire, abidjan, premier blog critique,

Quand on blogue depuis un certain temps, il arrive qu’on décide de fermer les yeux sur certaines situations. J’ai fermé les yeux sur beaucoup de choses ces dernières années pour diverses raisons. Je vous parle de ces expériences vécues, mais pas relatées juste en bas.

Tong

Le restaurant chez Tong est apprécié de beaucoup de personne. Je me demande si c’est juste de la malchance me concernant, mais à chaque expérience les choses empirent. Je m’y suis rendue avec ma sœur une première fois. Il se faisait tard, mais le restaurant était encore ouvert. Normalement quand on ne peut plus prendre de clients autant dire la vérité et ne pas prendre de clients plutôt que de mal les recevoir. Le serveur trop familier nous prenant pour deux illettrés ne voulait pas valider notre commande parce que selon lui cela prenait trop de temps. Finalement, on a gain de cause. Le menu nous parvient et on est à peine à la moitié de notre dîner que derrière l’auvent une personne fait du vent. Un bruit sonore juste à côté de notre table. On n’a pas fini nos plats, on a demandé l’adition. La deuxième expérience, entre la cuisine pas vraiment pas bonne et encore un autre serveur trop familier, on s’est dit que Tong et nous c’était fini.

 

La Taverne Romaine

La Taverne Romaine est un restaurant respecté pour sa cuisine et son service. Notre seule expérience là-bas ma sœur et moi a été mitigé. La cuisine est bonne, mais le service est guindé et s’il y a une chose que je ne supporte pas dans un restaurant, c’est le manque de chaleur. On ne se sent pas à son aise et cela n’aide pas à la digestion. Si ce n’était que cela, je passerais, mais non il n’y a pas que cela. À cette époque, le restaurant était en travaux. Les propriétaires ont attendu le départ de tous les clients de types caucasiens. Il ne restait que deux tables à savoir celle de ma sœur et moi et celle d’un couple d’Ivoiriens. C’est à ce moment pendant que nous déjeunions que dans la salle à deux pas de notre table ils ont décidé de faire une réunion avec les employés de cuisine les traitant comme des chiens à cause d’une histoire de programme. Les menaçants de les mettre à la porte s’ils ne faisaient pas des heures supplémentaires. Entre la manière d’aborder leurs travailleurs et le manque de respect à la clientèle, ce restaurant m’est sorti par les pores. Je n’y ai plus jamais remis les pieds.

 

Le Kaiten

Restaurant proposant de la cuisine japonaise entre autres, l’expérience au Kaiten a été purement et simplement décevante. Entre l’attente de plus d’une heure quand il y avait des tables disponibles, l’installation ensuite dans une alcôve en face du split qu’on ne pouvait selon le serveur éteindre ou réduire, les sushis difficiles à manger, il y avait de quoi fuir. Je n’ai pas trouvé idéal de faire un article, je n’aurais pas trouvé les mots appropriés.

 

La Gourmandise de Sofitel

Je m’y étais rendue pour un burger avec des fèves de cacao. J’ai plutôt du me battre contre des dizaines de mouches de taille considérable qui n’ont eu de cesse de m’agresser, et ce malgré l’encens apporté par le serveur. Un cauchemar. Je ne conseille pas ce Burger qui est, je pense, toujours sur leur carte et qui certainement attire les mouches.

 

Le Pavillon de Sofitel

En plein air comme la Gourmandise, ce restaurant propose une cuisine acceptable, mais les mouches (encore elles) y sont pires que dans un maquis standard. On ne peut y manger en paix, on est tout le temps agressé, et ce malgré le changement de siège.

 

J’ai relaté les expériences les plus décevantes que j’ai eues à vivre et sur lesquelles je n’ai pas écrit. Les mots auraient été trop durs et les articles n’auraient pas paru impartiaux. Si vous êtes toujours avec moi, découvrez dans le prochain article les meilleurs restaurants selon moi (j’ai bien dit selon moi) !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here